Livraison gratuite en France Métropolitaine

ICON 0
  • Vous n'avez aucun article dans votre panier

Toucan Shop
ICON 0
  • Vous n'avez aucun article dans votre panier

Les Tableaux périodiques grandeur nature à travers le monde

Publié par Toucan Shop | |

Véritable Totem pour tous les amoureux des sciences dignes de ce nom, le tableau périodique des éléments est une représentation concrète et très visuelle de la célèbre classification de Mendeleïev.

Le tableau tel que nous l’utilisons aujourd’hui a subit plusieurs modifications et améliorations au fil des années à commencer par la découverte de l’argon en 1894 par William Ramsey.

La classification moderne des éléments n’est apparue qu’en 1913 à l’initiative du jeune Physicien Henry Moseley. A l’origine les éléments étaient classés par masse atomique croissante ce qui présentait plusieurs incohérences mais en réorganisant le classement par numéro atomique croissant et en y implémentant des chiffres romains, Henry Moseley a contribué à créer une version quasi-définitive de classification.

Aujourd’hui le tableau périodique des éléments a dépassé sa simple fonction instructive pour devenir l’emblème des progrès de la science aux yeux de beaucoup de gens. Il n’est pas rare de trouver un tableau périodique des éléments avec de vrais éléments aux quatre coins du monde et certains valent le détour !

 

 

Le tableau des éléments géant de Bill Gates

 

Surement le plus connu, le tableau périodique du fondateur de Microsoft fait office de véritable décoration murale dans son bureau de Seattle. Chaque élément est présent sous forme d’échantillon dans une case en verre. Les éléments les plus volatiles ou dangereux comme l’astitine ou le francium ne sont pas représentés.

tableau périodique des éléments bille gates tableau périodique des éléments bille gates 2

 

Le fondateur de Microsoft a récemment confié que son célèbre tableau contribuait bien plus à impressionner ses visiteurs et hôtes de marque que la vue depuis son bureau ou le reste de ses locaux.

 

 

Le tableau périodique des éléments de l’université du Minnesota

 

Situé dans le hall Kolthoff, du nom du célèbre père de la chimie analytique, ce tableau périodique des éléments massif n’a rien à envier au tableau de Bill Gates à Seattle. Il trône fièrement au milieu de l’université et contribue à instaurer un contexte agréable pour tous les amoureux des sciences. Les étudiants de l’université les plus fiers du tableau publie régulièrement des photos sur les réseaux sociaux, une pratique qui a largement contribué à la renommée de l’université au fil des années.

Fait intéressant : il y’a quelques années les cases de l’or et du platinum ont été brisés pour voler ces deux éléments hors de prix. Après ce forfait l’université a décidé de remplacer ces éléments par des « faux » et a installé un panneau pour en informer les spectateurs et dissuader les éventuels voleurs.
tableau périodique des éléments minnesota

De nombreux tableaux périodique grandeur nature ornent désormais les halls des bâtiments d’enseignement supérieur américain. Cette façon de décorer les départements scientifiques avec des sculptures et réalisations représentant les acquis de la science a été initié par Max Whitby et Theodore Gray. Les deux associés, passionnés par les sciences, se sont spécialisés dans la création de supports d’enseignements originaux suite au succès de leur installation grandeur nature à l’université Depauw d’Indiana en 2006. La renommée acquise avec cette réalisation leur a permis de créer de nombreux autres tableaux périodiques pour un grand nombre d’écoles et d’universités américaine mais aussi des supports d’apprentissage plus génériques comme des applications pour comprendre le système solaire ou les œuvres de Shakespeare.

tableau périodique des éléments indiana

 

 

Le plus grand tableau périodique du monde

 

Dans le registre du tableau grandeur nature nous ne pouvions pas résister à l’envie de vous partager le bâtiment qui détient le record de la plus grande représentation physique d’un classement périodique des éléments au monde.

L’université Edith Cowen de Perth (Australie) a décidé de monopoliser l’intégralité de sa façade de 600 m² pour afficher le tableau périodique de Mendeleiv. Véritable étendard et hommage à la fonction d’enseignement scientifique du bâtiment, cette idée a germé dans l’esprit de Steve Chapman, un des professeurs de l’université. Sa conception a été réalisé par l’architecte Silver Thomas Hanley.

tableau périodique des éléments australie 

 

Les dérivés

 

Plus récemment le tableau périodique des éléments a été détourné de manière parodique pour illustrer la crise du coronavirus et répertorier les « éléments d’une année inoubliable ». Les éléments ont été répartis entre plusieurs catégories comme « A éviter à tout prix » dans laquelle on retrouve les éléments « boutons d’ascenseurs », « serrage de mains », « masqués à moitié » ou encore la catégorie « on en redemande » avec les éléments « doses de vaccins », « compassion » et « patience ».

tableau périodique des éléments coronavirus 

Séduits par la sculpture de tableau périodique de bon nombre d’universités américaines, de nombreux esprits ingénieux ont imaginé d’autres moyens de faire sortir le tableau des manuels scolaires. Parmi ces idées on retrouve des rideaux de douche, des tasses à cafés et des t-shirts mais la variante qui a rencontré le plus grand succès en ligne est cette magnifique table basse en chêne compressé intitulée « The periodic coffee table » :
tableau périodique des éléments table tableau périodique des éléments table zoom

 

Mais avis aux collectionneurs avides : attention à ne pas succomber à la Periodic Coffee Table ! En effet les amoureux des sciences qui veulent faire l’acquisition de cette table devront dépenser 8550 $ sans compter les frais d’acheminement …

  

Face au succès du tableau périodique grandeur nature et de ses vrais éléments les créateurs de la célèbre décoration ont décidé de créer une version « portable » de la classification. C’est ainsi qu’est né la mallette des éléments, véritable palette d’échantillons d’éléments physiques qui a l’avantage de présenter un grand nombre de substances dans leur état naturel. Pour des raisons de sécurité les éléments sont tous présents sous forme solide, l’état le moins potentiellement dangereux pour des matières comme le béryllium. Cette version du tableau périodique est très appréciée des enseignants de physique-chimie à travers le monde, surtout sa version la plus onéreuse qui contient au moins un gramme de chaque élément. tableau périodique des éléments bois

tableau périodique des éléments échantillons

 

C’en est fini du vieux squelette en plastique moulé qui prend la poussière ! Depuis le début des années 2000 les amoureux des sciences ont rivalisé de créativité pour orner leurs lieux de travails ou leurs domiciles de décorations scientifiques. Vous recherchez quelque chose de plus original qu’un globe terrestre ? Gyroscope, balancier de Newton ou planétarium seront ravis de venir embellir votre lieu de vie. Mais si vous voulez vraiment transformer votre bureau de laborantin en herbe en plan de travail de génie des sciences, le tableau périodique des éléments reste un des accessoires scientifiques les plus prisés !

 

Publié par Toucan Shop

LATEST BLOGS